Une opération « sécurité routière » a été menée le lundi 10 décembre 2018.

Les gendarmes de la Brigade du Guilvinec ont procédé à un contrôle des deux-roues.

Lors du contrôle, un diagnostic a été fait et si des éléments non conformes ont été constatés, les familles se verront remettre une « prescription » de travaux de mise en conformité à effectuer sur les cycles.

Cette année, un certain nombre de cycles ne disposait pas de tous les équipements de sécurité basiques pour circuler et peu d’élèves portaient des casques et des chasubles avec bandes réfléchissantes.