Après quelques semaines et quelques péripéties, c’est avec une grande joie que les élèves latinistes de cinquième ont reçu la réponse de leurs correspondants de Dakar au Sénégal. Fin décembre, ils leur avaient écrit en latin pour se présenter, parler de leur famille, de leur goût, de leur région…Une seconde lettre se prépare…

MME HAMED

Voir en ligne : De Dakar au Guilvinec in lingua latina